Actus

Le fabricant de silicones Elkem Silicones investit 25 millions d’euros dans un nouveau centre de R&D à Saint-Fons, près de Lyon (Rhône)

Publié le : 16.12.2018

Le groupe Elkem emploie 400 personnes en R&D dans le monde, dont 300 dans les silicones : 45 % en France et 40 % en Chine.

Elkem Silicones vient d’annoncer la construction d’un nouveau centre de recherche-développement à Saint-Fons au cœur du projet Lyon Vallée de la Chimie. Plus de 150 personnes seront regroupées dans un bâtiment de 6 000 m² qui représente un investissement total de 25 millions d’euros. Le démarrage des travaux est prévu en mars 2019, la livraison des locaux au deuxième semestre 2020. Une dizaine de personnes sera transférée à Saint-Fons, en particulier d’Angleterre.

Elkem Silicones veut renforcer la recherche collaborative dans ces nouveaux locaux, dans un espace dédié autour d’un mail central. Le centre lyonnais poursuivra ses relations avec les plates-formes collaboratives et pôles de compétitivité de la vallée de la chimie, notamment avec Axelera.

La Métropole de Lyon dévoile les 23 candidats présélectionnés pour la 3eme édition de l’Appel des 30 !

Publié le : 30.11.2018

23 candidats présélectionnés sur les 3 dimensions de l’édition 2018 de l’Appel des 30 !

Cette 3ème édition de l’Appel des 30 ! vient confirmer la dynamique des deux premières éditions pour lesquelles 22 candidats avaient été présélectionnés en 2014 et 27 en 2016. Parmi les candidats de cette troisième édition, deux ont déjà été lauréats en 2016 et ont souhaité candidater à nouveau pour porter de nouveaux projets en 2018 (Société Forestière et Valorhiz).

Projets de développement en lien avec la méthanisation :

Cogeteam – Projet Ligno Biogaz Feyzin: implantation d’un projet de méthanisation en injection qui privilégiera l’utilisation de sous-produits agricoles.
Methaplanet : implantation d’un méthaniseur en injection et de son site de valorisation de matières.
Rhône Environnement – Projet Agrometha : développement d’une unité de déconditionnement de biodéchets, afin d’alimenter une unité de méthanisation qui sera implantée dans le secteur de Vienne (38).
Saria – Projet Bionerval : implantation d’une unité de méthanisation permettant de traiter 36 000 tonnes de déchets alimentaires par an.
Tanaga Énergies – Projet Geom : projet démonstrateur d’une installation semi-enterrée basée sur une technologie innovante de méthanisation par voie sèche.

Projets de développement sur le secteur de la chimie :

Carbios : réalisation d’un démonstrateur de recyclage de plastique à l’aide de technologies innovantes.
Mercurhône – Projet Corepol : construction d’une unité de création de nouveaux alliages polymériques issus des divers polymères non-recyclés.
Metalor : réalisation d’une nouvelle usine dédiée au développement de nouvelles activités (recyclage des catalyseurs chimiques, sels d’argent…).
ARTELIA – Projet Sonic : solution complète pour traiter le phénomène d’îlot de chaleur en ville avec l’aménagement d’aires de fraicheur réelles dans les parcs, amélioration de la gestion des pics de pluie et de la biodiversité.
BAMBOO FOR LIFE: projet innovant pour le traitement des eaux usées et la gestion de l’eau
BIOGENIE – Projet Terreau : création d’un pilote pour tester une solution de fabrication d’un terreau industriel à partir de sols biotraités et de matières résiduelles fertilisantes.
ECOV: : projet d’étude et de développement de solutions de covoiturage.
KEOLIS : développement d’une offre de mobilité complète incluant mobilité autonome, électrique et connectée ; transport à la demande en temps réel ; mise en place d’une plateforme digitale intégrant toute l’offre multimodale et mise en place d’un système vertueux, respectueux de l’environnement et générateur d’emplois.
PSA – FREE2MOOV : solution d’autopartage pensée et développée pour les entreprises qui offre un complément aux véhicules des parcs automobiles des entreprises et une alternative aux moyens de déplacements traditionnels.
RHIZOMEX Consulting – Projet RHIZOMEX : création d’une filière de valorisation de rhizomes (plantes japonaise) en les utilisant comme ressources et en extrayant, grâce à un procédé innovant de chimie verte, du Resveratrol destiné ensuite aux laboratoires de compléments alimentaires et de cosmétiques.
ROSEAU TECHNOLOGIES : conception et développement de solutions « smart grids » destinées aux réseaux de distribution d’électricité.
Société Forestière CDC, Suez, Valterra – Projet VALTER Feyzin : démonstrateur intégrant biomasse énergie et bois d’oeuvre.
SYRIUS Solar : études et réalisations de systèmes thermiques solaires destinés à la production d’eau chaude (et de vapeur) pour tous les industriels qui en usent dans leurs process et pour couvrir tous les besoins en eau chaude de manière générale.
VALGO – Projet Phetar : projet qui vise à évaluer l’intérêt d’associer la réhabilitation d’espaces dégradés à la valorisation de biomasses végétales obtenues sur des sols contaminés pour la production d’huiles essentielles à visée non alimentaires.
VALORHIZ – Projet Graine : projet d’étude sur la production de biomasse et ses effets sur les sols et technosols (sols construits).
WPD Solar : identification de foncier et immobilier, afin de développer les énergies renouvelables sur l’ensemble des sites industriels.
Collectif Pourquoi pas ?! & Violette Tournilhac : implantation d’un parc productif sur le Plateau des Clochettes, en impliquant les habitants riverains dans la définition et la vie du projet.
Terres Fertiles – Projet Clic and Garden : création d’une plateforme en ligne afin de permettre aux habitants de s’approprier et transformer des terrains disponibles géolocalisés, en fonction de leurs envies, pour en faire des lieux de récolte, de jardinage ou de nature.

Solvay dévoile un ambitieux projet pour son plus grand centre mondial d’Innovation et de Technologie à Lyon

Publié le : 14.09.2018

Solvay présente aujourd’hui un ambitieux projet qui fera de son centre de recherche lyonnais, implanté au coeur de la vallée de la chimie, le plus grand centre d’Innovation et de Technologie de pointe du Groupe. Par son approche globale de l’innovation, depuis la recherche en laboratoire jusqu’au marché final, ce centre contribuera à la transformation du Groupe en un leader mondial de matériaux avancés et de chimie de spécialités.

Solvay a choisi un consortium français de sept entreprises piloté par le cabinet d’architecture Patriarche pour repenser intégralement les 14 hectares de son site de Saint-Fons. Les équipes pluridisciplinaires de Solvay actuellement basées à Saint-Fons, Collonges et Aubervilliers seront réunies en 2022 sur le nouveau site, qui comptera à terme un millier de personnes. Elles travailleront en étroite collaboration au sein d’un centre I&T ouvert et agile, interconnecté avec l’écosystème universitaire et industriel très riche de la région.

« Implanté dans le berceau de la chimie française, le nouveau centre d’Innovation et de Technologie de Solvay est idéalement situé pour développer notre pôle de recherche stratégique en Europe. Sur ce site symbole de la transformation de Solvay, nos équipes seront à même de développer des partenariats avec nos clients, du stade de l’idée à celui de l’application, en passant par l’industrialisation et les développements à long terme. Il jouera ainsi le rôle de stimulant pour nos innovations à l’échelle internationale», déclare Jean-Pierre Clamadieu, CEO de Solvay.
David Kimelfeld, Président de la Métropole de Lyon, déclare : « La réalisation du plus grand Centre d’innovation et de technologie en région lyonnaise assoit le déploiement du Groupe Solvay sur la métropole de Lyon. Ce projet d’envergure s’inscrit dans la dynamique économique de la Vallée de la Chimie et représente un signe fort de l’industrialisation et de l’internationalisation de la chimie avancée sur le territoire. Je suis particulièrement fier de cette convergence d’innovations qui s’ancre sur la métropole et de la relation de confiance que nous entretenons avec Solvay, acteur historique aux très grands enjeux économiques.»

Avec ce projet ambitieux, Solvay renforce son ancrage stratégique dans la région lyonnaise et emploiera à terme 2 100 collaborateurs. Solvay prévoit par ailleurs de réunir d’ici à 2021, au sein d’un seul et même centre d’affaires situé dans la métropole lyonnaise, les équipes business et fonctions actuellement dispersées entre Paris, Aubervilliers et Lyon.

Visite de la Vallée de la Chimie – Le 3 octobre 2018.

Publié le : 05.09.2018

La Mission Vallée de la Chimie et ses partenaires proposent aux porteurs de projet intéressés par la nouvelle édition de l’Appel des 30 ! une matinée de visite des emprises et secteurs de projet de la Vallée de la Chimie.
Cette matinée aura lieu le mercredi 3 octobre à partir de 9h (Départ de la Mission Vallée de la Chimie – Centre Interfora – IFAIP, 6 rue Jean Macé à Saint-Fons, face à la gare SNCF). Par avance merci de bien vouloir vous inscrire par mail auprès de sezzine@grandlyon.com.

Visite presse : retour d’expérience de l’implantation d’un lauréat de l’Appel des 30!

Publié le : 30.08.2018

Une quinzaine de journaliste a visité le site de JONTRANS à Saint-Fons. Lauréat de l’édition 2014, l’entreprise est spécialisée dans le transport de matières dangereuses. JONTRANS a fait l’acquisition d’un terrain appartenant à SOLVAY afin de déménager ces activités dans la Vallée pour bénéficier des infrastructures de transports (rails, routes, fleuve) et renforcer ses liens avec les industriels de la plateforme. JONTRANS a également démarré une nouvelle activité de stockage de matières dangereuses pour répondre à un besoin exprimé par les industriels de la Chimie. Un bel exemple d’écologie industrielle !

La Métropole de Lyon et ses partenaires lancent la 3e édition de l’Appel des 30!

Publié le : 30.08.2018

Fouziya BOUZERDA, Vice-présidente de la Métropole de Lyon a présenté le contenu de l’édition 2018 de l’Appel des 30! à la presse, en présence des deux maires de Saint-Fons et Feyzin et des partenaires de la démarche.
Au-delà des opportunités foncières et immobilières, cette 3ème édition de l’Appel des 30! vise également, à encourager les initiatives privées ou citoyennes au service des industriels, des salariés et des habitants du territoire. Il est envisagé des projets dans les domaines de la mobilité, de l’énergie, de la voierie innovante, ou encore de services mutualisés comme la restauration, la conciergerie ou le coworking.
Objectif : Ouvrir le champ des possibles aux porteurs de projets à la recherche d’un territoire démonstrateur fertile en expérimentations innovantes.

Plus de 300 millions d’euros d’investissements annoncés dans la Vallée de la Chimie en 2018

Publié le : 13.07.2018

L’attractivité et les atouts de la Vallée de la Chimie ne sont plus à prouver, avec plus de 300 millions d’euros déjà investis par les acteurs publics et privés entre 2012 et 2016, et plus de 300 millions d’euros supplémentaires annoncés cette année.

Ces investissements sont portés notamment par de grands projets industriels sur les sites de ELKMEM Silicones, KEMONE et SOLVAY. Retrouvez les détails ici : Communiqué de Presse : 300 millions d’euros d’investissement pour la Vallée de la Chimie

Invitation aux Rencontres de l’économie circulaire – Jeudi 31 Mai 2018

Publié le : 23.05.2018

Venez échanger avec l’équipe de la Mission Vallée de la Chimie lors des rencontres de l’économie circulaire organisées par la Métropole de Lyon. La plateforme industrielle est un terrain d’expérimentation de l’écologie industrielle !

Semaine de l’industrie du 26 mars au 1er avril

Publié le : 28.03.2018

La 8e édition de la #SemaineIndustrie se déroulera du 26 mars au 1er avril. A cette occasion, la Mission Vallée de la Chimie vous propose un #quizz. Complétez la légende de l’image et envoyez vos réponses et vos coordonnées par mail avant le 31 mars ! pic.twitter.com/g0gBjLloBm

Travaux d’aménagement du rond-point belle étoile à Saint-Fons

Publié le : 23.03.2018

La Métropole de Lyon a finalisé les travaux d’aménagement du rond-point Belle Etoile à Saint-Fons. Ce dernier a été élargi afin de permettre un accès facilité à l’usine Solvay Belle Etoile. Il permet par ailleurs de desservir l’entreprise de logistique industrielle JONTRANS qui s’est implantée sur le secteur depuis fin 2017, dans le cadre de l’APPEL DES 30 ! Les travaux d’aménagement des voiries de la Vallée de la Chimie se poursuivent en 2018 avec l’aménagement, dès mai 2018, de l’avenue Sembat à Saint-Fons.

[R]Challenge : Lancement de l’appel à projet d’expérimentation

Publié le : 31.01.2018

[R]Challenge : lancement d’un appel à projets d’expérimentation de solutions numériques
dédiées à l’amélioration de la qualité de l’air, organisé par la Métropole de Lyon en partenariat avec ATMO Auvergne Rhône-Alpes et la Caisse des Dépôts.
Jusqu’au 15 mars 2018, les porteurs de projet peuvent candidater pour bénéficier d’un accompagnement à l’expérimentation de leur projet dans le territoire de la Métropole de Lyon.
La Vallée de la Chimie est potentiellement un territoire d’atterrissage pour les projets.
Retrouvez tous les détails sur : https://air-challenge.grandlyon.com/appel-a-candidature/

Visite du Président de la Métropole de Lyon dans la Vallée de la Chimie sur le thème de l’énergie

Publié le : 08.12.2017

David Kimelfeld s’est rendu sur le site d’Elkem Silicones à Saint-Fons le 7 décembre.
Il était accompagné des Vices Présidents Roland Crimier (énergie), Bruno Charles (développement durable), de la Conseillère déléguée aux réseaux de chaleur Samia Belaziz et des Maires de Saint-Fons, Solaize, Vernaison, Irigny.

La délégation a été reçue par les représentants d’Elkem Silicones qui ont présenté les activités du site et sa dynamique de développement, illustrée par un investissement récent de 15millions d’euros. De façon plus précise, les responsables énergie d’Elkem et de Solvay Belle-Etoile ont expliqué l’organisation et les enjeux énergétiques de l’écosystème industriel de la Vallée, notamment concernant la fourniture de vapeur. Des représentants de Suez ont promu le projet Suez Val’Energy, sélectionné dans l’Appel des 30 !, et qui vise à fournir de la vapeur décarbonnée aux chimistes, à partir de déchets d’activités économiques transformés en combustibles solides de récupération (CSR). Les potentialités offertes par la récupération de l’énergie fatale des sites industriels pour alimenter les réseaux de chaleur urbains (étude Thermicité) ont également fait l’objet d’échanges entre les différents acteurs.

Autant de sujets forts intéressants dans le cadre de politiques publiques de la Métropole tels que le Plan Climat Énergie Territorial et le Schéma Directeur des Énergies et de démarches stratégiques public/privé telle que Valden (cf. actualité du 23/10/17).