La vallée

6 axes de transformation

Participer à la dynamique de mutation industrielle

La plateforme industrielle de la Vallée de la Chimie offre un cadre propice à l’implantation de nouveaux acteurs et au développement de projets innovants. Avec une offre de services performante et un accompagnement dédié, l’intégration à la chaîne de valeur est facilitée pour les activités de R&D, de démonstration, d’expérimentation et de production.

Des exemples d’implantations dans la Vallée :

  • Jontrans
  • Deltalys
  • Implantation d’Axelera sur le site de l’IFPEN
  • Solvay Campus R&D

 

Déployer les énergies renouvelables et de récupération

49 % des énergies renouvelables et de récupération consommées sur le territoire de la Métropole sont déjà produites dans la Vallée. Une position idéale pour développer l’innovation au services des énergies renouvelables.

Aujourd’hui dans la vallée :

  • Utilisation de la ressource photovoltaïque : Lyon Rhône Solaire
  • Total CRES Biocarburants
  • Compagnie Nationale du Rhône
  • Gaya
  • Étude Thermicité (valorisation de la chaleur fatale des sites industriels)
  • Étude Valden
  • Ouverture d’une station de recharge d’hydrogène dans le Port de Lyon

Les paysages productifs, une nouvelle filière

Territoire d’expérimentation, la Vallée de la Chimie a fait naître une nouvelle filière, issue de la nécessité de gérer durablement les ressources naturelles en ville et de faire du paysage une opportunité nouvelle de création de valeur.

Aujourd’hui dans la vallée :

  • Dépollution des sols : Serpol (3 ha)
  • Valorisation des terres : Terres Fertiles 2.0 (4 ha),
    Pépinière SOUPE (14 ha),
    Valhoriz
  • Valorisation des terres par biodynamisation : Valter Biomasse, ASBRA et RACINE, Ain Environnement
  • Lônes de Pierre-Bénite

Transports en commun : plus de densité pour le sud de la Métropole

Si la Vallée bénéficie d’une connectivité exceptionnelle à une échelle régionale, nationale, européenne et mondiale, à l’échelle métropolitaine, l’offre de transports en commun doit être renforcée pour offrir plus de confort aux habitants et aux salariés.

Plusieurs pistes sont à l’étude :

  •  Création d’une ligne de bus entre les gares
    de Vernaison et Feyzin
  • Création d’itinéraires modes doux entre espaces résidentiels, sites d’activités et espaces naturels
  • Aménagement des haltes et gares existantes
  • Évolution des lignes Train Express Régional (TER)
    avec un cadencement augmenté aux heures de pointe
    et une tarification harmonisée avec le réseau
    de transports en commun de la Métropole

Espaces naturels : entre protection et expérimentation

Les espaces paysagers de la Vallée, balmes, lônes du fleuve et du canal, îles du Rhône
sont des gisements de nature qui offrent des leviers écologiques et économiques pour
la transformation du territoire.

imageaxe-espace-naturels imageaxe-espace-naturels
  • Création du « cheminement des balmes »
  • Mise en valeur des îles du Rhône (biodiversité, loisirs)
  • Expérimentations de paysages productifs sur les lônes industrielles

Voie d’eau : innover pour développer le transport fluvial

Le mode fluvial est, à l’échelle métropolitaine, une infrastructure d’avenir pour le transport
de marchandises et un vecteur de développement économique. Il répond aux enjeux
de compétitivité des entreprises et aux enjeux environnementaux en réduisant progressivement l’impact du transport routier de marchandises dans la Métropole. La Vallée de la Chimie bénéficie de la présence du canal, de la proximité du Port de Lyon et du potentiel de massification des filières chimie et traitement de déchets pour exploiter davantage
ce mode de transport.

axe-eau axe-eau